[Interview] Jeff K au festival Musicasens le 4 juillet 2015

Retour sur le festival Musicasens avec une petite interview du groupe Jeff K. Plein de punch, ils habitaient toute la scène et nous embarquait dans un bon rock typé années 60. Une très belle découverte.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

1- Comment vous êtes vous rencontrés tes musiciens et toi ?

Jeff : On se connaissait avant que le projet Jeff K n’existe. On jouait dans des groupes différents et nous nous sommes finalement rencontrés lors de concerts à l’occasion de plateaux partagés. Moi je faisais partie d’un groupe qui a connu une assez longue pause début 2014 pendant laquelle j’ai décidé de me lancer dans un nouveau projet en solo. J’ai écrit quelques chansons orientées blues, rock 60’s et j’ai commencé à faire des concerts seul sous le nom de Jeff K dès février 2014. Et puis de façon assez spontanée Julien a proposé de venir jouer de la basse et on a proposé à Charles de nous rejoindre pour jouer de la batterie. On s’est lancé très vite dans les concerts à partir d’avril 2014. Finalement ce projet s’appelle toujours Jeff K, je suis ce Jeff K mais tous les trois nous abordons les choses comme un groupe. Nous sommes potes et nous sommes contents de tourner ensemble. Chacun apporte des idées, j’écris les chansons mais nous les arrangeons ensemble.

2- D’où venez vous ? Quel est le parcours de chacun ?

Jeff : Jeff K est basé à Paris. Je joue depuis l’enfance. J’ai fait partie de différents groupes en tant que chanteur et guitariste en passant par plusieurs styles: rock, hard rock, rock français. J’ai très vite eu l’envie d’écrire des chansons. C’est avant tout ce qui me motive dans le fait de faire de la musique, et je suis super content de voir lors des concerts que les gens sont réceptifs.

Julien : J’ai commencé la musique à 6 ans avec le piano au conservatoire, puis la batterie, puis enfin la basse. J’ai joué dans plusieurs groupes puis j’ai travaillé en tant qu’arrangeur pour une maison de disques. Et quand Jeff a monté Jeff K je lui ai proposé d’intégrer le projet, je voulais travailler avec lui.

Charles : J’ai fait moi aussi le conservatoire, jusqu’à 17 ans. Ce qui m’a donné une culture assez classique de la musique et c’est finalement le rock des années 50,60,70 qui m’a ouvert la porte vers le rock en général et m’a fait découvrir la musique populaire plus actuelle.

3- Pourquoi ce gout prononcé pour le rock des années 60 et londonien, d’origine anglaise ?

Charles: J’aime le rock ‘n’ roll, blues, la musique des années 50, 60. Je me disais que j’aimerais bien voir des groupes de ce style en live, je trouve qu’il y en a peu. Et c’est ce qu’on fait dans Jeff K, on joue ce style musical qui est finalement peu représenté en France.

Jeff : J’ai découvert le rock grâce aux groupes des années 90, notamment Nirvana, et ça a été le point de départ pour remonter le temps. Ça m’a amené aux punks puis aux groupes des années 60,70. J’aime depuis longtemps les groupes des années 60 car je les trouvent purs, sincères et créatifs. Je trouve incroyable le nombre de groupes, artistes anglo-saxon qui ont émergé dans la période 65-70 et ces groupes ont créé des singles et des albums qui pour moi sont parfaits. Je les écoute d’ailleurs quotidiennement via la radio londonienne « Absolute Radio 60’s ». La vision que j’ai de cette période, sans l’avoir vécue, est que tout semble possible et que tout est permis artistiquement. La liberté, c’est ça qui me plaît, et c’est de ça que parlent la plupart des chansons dans Jeff K. J’aime particulièrement le son des groupes anglais des années 60 et leur classe vestimentaire.

Julien : Moi je n’écoutais pas forcement la musique des années 60 anglo-saxone. (rires) J’ai découvert tout ça avec Jeff K.

4- Un 1er album « Follow the Sun ». Album auto produit ?

Oui, notre album « Follow the Sun » est sorti en auto production. Nous avons créé une association autour du projet qui a aidé au financement. En général nous faisons les choses assez rapidement. Nous avons commencé à enregistrer ce disque 3 ou 4 mois après s’être tous les trois réunis sur le projet. Nous sommes à la recherche de partenaires (un label par exemple) mais nous ne voulions pas attendre pour faire ce disque. Ça s’est fait de manière spontanée, comme c’est le cas pour tout ce qui est entrepris depuis le début de Jeff K. On a pas mal travaillé sur ce disque.

5- Jeff K c’est un solo parfois accompagné de musiciens, également sur l’album ?

Jeff : Jeff K finalement c’est une sorte de projet à géométrie variable. Il y a des concerts sur lesquels je joue seul avec une guitare acoustique, des harmonicas. Nous avons également fait des concerts juste Julien et moi à deux guitares. Nous avons aussi joué en acoustique avec Charles au cajon au lieu d’une batterie. On ne se met pas de barrières, les choses changent, évoluent, s’adaptent aux lieux de concerts. Si une idée nous plaît nous allons essayer de la réaliser. Sur l’album nous avons la même configuration qu’en live : Julien à la basse, Charles à la Batterie et moi au chant et à la guitare. Et tout le monde s’est un peu essayé à faire d’autres choses qui ont été utilisées: jouer de l’orgue, du kazoo, faire des chœurs, jouer de la guitare avec un archet, faire des bruitages….

6- Une raison particulière pour avoir mis le groupe Nusch entre parenthèses, groupe qui était vraiment prometteur d’après ce que j’ai entendu ?

Jeff : Jeff K est né dans une période de longue pause pour Nusch. Nusch était un groupe plus orienté rock alternatif, rock français. J’aimais ce qu’on faisait mais je voulais depuis longtemps faire quelque chose d’orienté blues, classic rock en plus de Nusch. Comme nous avons du faire une pause de plus de six mois et que je souhaitais rester actif musicalement pendant cette période, j’ai monté Jeff K. Et au moment où Nusch aurait pu recommencer à jouer je me suis rendu compte que je n’étais plus du tout en phase avec ce projet et que Jeff K avait pris une place plus importante.

7- Vos impressions sur le public, le festival, la scène ?

C’était super sympa, on a pris du plaisir à jouer à Sens. C’était une vraie scène avec une bonne équipe en backstage. Tout s’est bien passé. On en gardera un bon souvenir et on reviendra dans la région en concert, des dates devraient s’organiser d’ici la fin d’année.

https://www.jeffk.eu
Page Facebook
Sur Flickr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s