Le “docteur Satan”

L’un des plus grands criminels de l’Histoire de France était Icaunais. Mars 1946, le monde entier a les yeux rivés sur le procès du docteur Marcel Petiot. 27 victimes comptabilisées, 63 meurtres revendiqués par le docteur. Le procès dure 15 jours. Le 25 mai, le docteur Petiot est guillotiné.


Né à Auxerre en 1897, Marcel Petiot s’enrôle dans l’armée à 19 ans. Emprisonné pour vol, réformé pour troubles psychiatriques, il obtient son diplôme de médecine à 24 ans. En 1922, il s’installe à Villeneuve-sur-Yonne. Il est élu conseiller municipal en 1925 puis maire en 1926. Le médecin a la réputation d’offrir ses soins aux pauvres, d’utiliser des techniques modernes. Le “bon docteur” est très apprécié.

Mais poursuivi pour plusieurs délits, Marcel Petiot est révoqué puis destitué de tout mandat électif en 1934 suite à un vol d’électricité. Des rumeurs naissent, surtout au sujet de la disparition de sa bonne, Louisette. Il part s’installer à Paris.

1944, alerté par un habitant de la rue Lesueur pour des odeurs pestilentielles provenant de la maison du docteur, les pompiers font la découverte d’une scène d’horreur : de nombreux cadavres dépecés, prêts à être incinérés puis 72 valises, 1700 pièces d’habillement dans des débarras.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s