Le père Leuleu

Les grottes de Saint Moré ou la légende du père Leleu…

François Leleu, dit “père Leleu”, est un ancien communard né en 1836 à Paris. Il sillonne les campagnes et se retrouve par hasard à Saint-Moré en 1887 et devient terrassier dans une grotte d’ocre. L’ère de l’ocre prend fin et il élit domicile dans la grotte de “La Roche Percée”. Il participe à des fouilles archéologiques avec un abbé, vend des ossements, silex etc.

Les touristes affluent pour voir “l’homme préhistorique” avec ses longs cheveux et sa longue barbe. Leleu se met en affaire avec Momon, l’épicier d’Arcy. Son image est exploitée et de nombreuses cartes postales du “père leleu sont vendues. Mais le 26 janvier 1913 au matin, Momon découvre son cadavre.

Depuis, une question subsiste : est-ce un crime ou un accident ?

Spécialistes de la question : Hervé Chevrier, archiviste de la Société des sciences historiques et naturelles de l’Yonne, et Jean-Claude Liger, Président de l’association Cora

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s