Les campagnes sénonaises pendant la guerre 14-18

La guerre de 1914 tue en cinq années un cinquième de la population masculine. L’artisanat rural expérimenté est ruiné définitivement. Il est remplacé par des manoeuvres. Les propriétaires sont contraints de faire tenir leurs exploitations par des fermiers étrangers qualifiés (Russes, Belges, Hollandais, Polonais). L’urbanisation de Sens (qui ne démarre guère que passée la Grande Guerre) vide la campagne de sa population féminine. Le déclin est aggravé par un phénomène nouveau, jamais rencontré dans l’histoire : le recul démographique lié à la pratique de l’enfant unique, ou le célibat définitif.”

Les amis de Thorigny

Photo : Fernand GOURMAND Mort pour la France
http://histoirefamilles.blogspot.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s