Les petits potins de Sens

Dans les souvenirs de François Tassart, le valet de Guy de Maupassant, apparait une dame avec laquelle ce dernier aurait eu une liaison à Sens. Une femme qu’on appelle “la dame en gris”. Et de cette liaison seraient nés trois enfants : Lucien (1883), Lucienne (1884) et Marguerite (1887). Lucien a été employé à la sous-préfecture de Sens. Marguerite a épousé Albert Belval, un garagiste et a résidé également à Sens. Lucienne, quant à elle, a emmenagé à Paris et y a travaillé comme modiste.

Source : Les mystères de l’Yonne de Jean-Pierre Fontaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s