La gougère est-elle sénonaise ?

Aujourd’hui, beaucoup de villes célèbrent la gougère. Plusieurs d’entre elles dont Auxerre et Flogny-la-Chapelle revendiquent le titre de berceau de ce met à base de pâte à choux. Flogny-la-Chapelle se présente même comme la capitale du monde de la gougère qui y serait née entre les mains du pâtissier Hénard au 19ème siècle. Or selon … Continuer de lire La gougère est-elle sénonaise ?

Les campagnes sénonaises pendant la guerre 14-18

La guerre de 1914 tue en cinq années un cinquième de la population masculine. L'artisanat rural expérimenté est ruiné définitivement. Il est remplacé par des manoeuvres. Les propriétaires sont contraints de faire tenir leurs exploitations par des fermiers étrangers qualifiés (Russes, Belges, Hollandais, Polonais). L'urbanisation de Sens (qui ne démarre guère que passée la Grande … Continuer de lire Les campagnes sénonaises pendant la guerre 14-18

Une œuvre passe sous le nez des Musées de Sens

En 1920, Maxence de Colleville, un collectionneur averti, propose de vendre aux Musées de Sens une oeuvre de Jean Cousin, célèbre peintre sénonais, intitulée Eva Prima Pandora, pour la modique somme de 160 000 francs.A noter que ce tableau allégorique, l’une des rares oeuvres vraiment connue de l’artiste, était très convoitée par le Musée du … Continuer de lire Une œuvre passe sous le nez des Musées de Sens

Rues de Sens

Les élections de janvier 1878 ont donné la majorité aux républicains, anticléricaux. Ainsi le 4 novembre 1879 le Conseil Municipal décide de rebaptiser un certain nombre de rues de Sens dont la rue du Saint-Esprit qui devient rue Abélard. Cette dernière qui avait déjà changé 12 fois de nom auparavant.

Anecdote, 2nde guerre mondiale, Sens

“Vers 14 heures lundi 21 août 1944, deux avions survolèrent la ville à basse altitude. Ils appartenaient à l’unité de reconnaissance de la IIIe armée américaine du Général Patton qui s’approchait de la ville. Vers 15 heures, les premiers blindés descendaient le Chemin Neuf. L’armée américaine emprunte la rue Emile Zola et arrive au pont … Continuer de lire Anecdote, 2nde guerre mondiale, Sens

Lucien Cornet et les pots de chambre

Sur une recommandation de Mme Gerin-Cassal, inspectrice des services administratifs, le docteur Eugène Petit préconise le remplacement des vases de nuit dont se servent les bébés dans la pièce où sont installés lavabos et baignoires, par trois petits sièges dit water-closets avec chasse d’eau et isolés par une cloison. Mais cette Lucien Cornet s’oppose à … Continuer de lire Lucien Cornet et les pots de chambre

La Maison Lorne

L’Hôtel de Ville actuel, à l’angle de la rue de la République et de la place Drapès, a été érigé en lieu et place de la Maison Lorne, une famille, originaire du Pays d’Othe et aujourd’hui propriétaire des vergers de Noslon.Clément Lorne, fils de François Lorne et d’Anne-Marie Thénard, était marchand de sel. Il possédait … Continuer de lire La Maison Lorne

Stéphane Mallarmé dans sa jeunesse

En 1853, Numa Mallarmé est nommé conservateur des hypothèques à Sens, et se remarie avec une sénonaise. Sens devient la ville de Stéphane Mallarmé qui a alors 11 ans. Il compose ses premiers poèmes alors qu’il est pensionnaire au Lycée de Sens, où il ne se plait pas du tout. Et à l’âge de 20 … Continuer de lire Stéphane Mallarmé dans sa jeunesse